Le Bénin lance des projets d'infrastructures aériennes

Publié le 08/01/2014
Le Bénin va booster dans les prochaines années son transport aérien, à travers la réalisation d’infrastructures dans plusieurs localités du pays, selon le ministère des Transports et des Travaux publics.



Plusieurs actions stratégiques ont été entamées par les autorités béninoises aussi bien au sud du pays que dans la partie septentrionale et portent entre autres sur la réhabilitation et la modernisation du hall d’arrivée de l'aéroport international Cardinal Bernardin Gantin (Cotonou) dont la fin des travaux est prévue pour les tout prochains jours, et la reprise des seuils de piste d'atterrissage.

Pour le ministre des Transports, Aké Natondé, l'exiguité de cet aéroport et sa vétusté imposent la construction d'un aéroport pouvant répondre aux normes internationales et au trafic attendu dont le taux moyen de croissance est de 4,67% avec un pic de 11,27% en 2012.

A cet effet, il sera construit à GloDjigbé, une localité située à environ 40 km de Cotonou, un nouvel aéroport sur une réserve de 3028 hectares environ.
La réalisation d’une telle infrastructure vise à en faire un aéroport de correspondance ou une plateforme aérienne permettant aux passagers de changer rapidement et facilement de vol, pour la région de l’Afrique de l'Ouest et du Centre, compte tenu de la position géographique du Bénin.

Cet aéroport sera configuré pour accueillir des aéronefs de dernière génération et sa piste d'atterrissage, d'une longueur minimale de 3000m, sera extensible à plus de 4000m, a indiqué le ministre.

Le financement de ce projet, initialement confié à un promoteur privé sud-africain, est actuellement géré par le gouvernement sud-africain. L'étude de faisabilité technico-économique et environnementale, réalisée et déposée en mai 2007 par un bureau d'étude belge, est actuellement en cours d'actualisation par les services techniques sud-africains, souligne-t-on.

Outre cet aéroport, le Bénin envisage d’en construire un autre à Tourou, une localité du Nord-Est, afin de désenclaver la partie septentrionale du pays.
L'aéroport de Tourou se construit sur une réserve de plus de 4000 hectares déjà déclarée d'utilité publique. La piste d'une longueur de 2400m pourra accueillir certains types d'aéronefs en attendant son extension à plus de 4000m pour accueillir tout autre type d’aéronef.

Il est également prévu le réaménagement de l'aérodrome actuel de Parakou (principale ville du nord située à environ 450 km de Cotonou) qui se trouve dans un état dégradé et dont la piste de 1600m n'est ni bitumée, ni balisée, ne répondant en rien aux normes de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI). (PANA, photo: Skopp)
MÉTÉO À COTONOU
Température : 27°C
Partiellement nuageux
Humidité : 89%
Vent : WSW à 13km/h
Détail et prévisions
IL EST 05:54 AU BENIN
Nombre de passagers à l'arrivée de l'aéroport de Cotonou hier :




Log in
Contactez-nous
A propos
2013-2019 Aeroport-Cotonou.com.