Crash de Cotonou en 2003 : 20 ans de prison pour le pilote

Publié le 27/10/2010
La justice libanaise a condamné mardi par contumace à 20 ans de prison le pilote de l’avion qui assurait la liaison Cotonou-Beyrouth et qui s’est écrasé fin 2003, faisant au moins 136 morts, en majorité des Libanais.

Le procès du crash de Cotonou, qui se tenait devant la cour criminelle de Beyrouth, a donné donc lieu à de lourdes peines. Le pilote libyen, Nejib Al Barouni, ainsi que le représentant de la compagnie Union des transporteurs aériens de Guinée (UTA), le Libanais Darwiche Khazemont ont écopé de 20 ans de prison. Le propriétaire de l’avion, le Palestinien détenteur d’un passeport américain Imad Saba (contumace), le directeur général d’UTA, Ahmad Khazem, et le directeur des opérations de la compagnie, Mohammad Khazem, ont été condamnés respectivement à trois ans, un an et demi et trois mois de prison. Les condamnés devront payer également l’équivalent de 930.000 dollars à titre de compensations personnelles.

L’appareil de la compagnie Union des transporteurs aériens de Guinée (UTA) s’était écrasé le jour de Noël, au décollage de la capitale béninoise. Un accident dû à une importante « surcharge » (huit tonnes selon la presse libanaise) du Boeing 727, qui a heurté un bâtiment technique en bout de piste avec son train d’atterrissage central, avant de s’écraser dans les eaux qui bordent la plage de Cotonou. L’appareil n’avait pas pu prendre une altitude suffisante à son décollage.

La majorité des passagers étaient des Libanais qui rentraient au pays pour y passer les fêtes de fin d’année. Il s’agit de la pire catastrophe aérienne ayant frappé des Libanais.

Source : Air Journal
MÉTÉO À COTONOU
Température : 28°C
Partiellement nuageux
Humidité : 79%
Vent : SW à 15km/h
Détail et prévisions
IL EST 05:15 AU BENIN
Nombre de passagers à l'arrivée de l'aéroport de Cotonou hier :




Log in
Contactez-nous
A propos
2013-2019 Aeroport-Cotonou.com.